Fressachse mit Nackenrohr und Feedboxe

Boîtes à aliments : la vache satisfaite au centre de la construction du bâtiment d'élevage

Lors de la conception des étables pour vaches laitières, il est dans l'intérêt des propriétaires d'améliorer la santé et le bien-être des animaux grâce à une construction respectueuse des animaux.

Vor 8 mois

Dans la nature, les vaches préfèrent manger leur nourriture avec le troupeau. Dans ce cas, les animaux de rang inférieur mangent en dernier. Dans les logements modernes, d'autres possibilités doivent être conçues pour que l'ensemble du troupeau puisse manger sans stress dans un espace limité.

Des stalles d'alimentation innovantes

Les clôtures d'alimentation avec une largeur d'espace allant jusqu'à 78 cm ont fait leurs preuves dans l'élevage des vaches laitières. Nous avons poursuivi le développement de cette solution : Le Feedbox B+M est un système innovant de diviseurs qui permettent de subdiviser les animaux en places d'alimentation plus larges, surélevées par des tapis en caoutchouc. L'espace supplémentaire donne à la vache plus d'espace pour la tête, ce qui est crucial pour faciliter la prise de nourriture. L'élévation du Feedbox B+M permet également de diviser les temps d'alimentation et d'éviter les luttes de rang.

Plus de vaches qui mangent

B+M fait référence à une étude réalisée par l'Université de la Colombie-Britannique, au Canada, qui a examiné l'influence de l'augmentation des possibilités d'alimentation et les effets d'une mangeoire. L'étude a été réalisée sur 24 vaches Holstein (dont neuf jeunes vaches), qui ont été réparties également en trois groupes selon des critères tels que les jours de lactation et le rendement laitier. Le groupe A a dû se contenter d'une largeur d'espace d'alimentation de 64 cm, le groupe B de 92 cm et le groupe C de 87 cm avec un espace d'alimentation accru. Le résultat est le suivant :

 

Tabelle Feebox Studie

Tableau d'alimentation de l'étude

Le gouvernement fédéral soutient la construction des Feedbox de B+M

Il est un fait qu'une extension et une transformation de l'étable fondées sur les besoins ne sont pas seulement rentables pour la vache, mais aussi pour le propriétaire de l'animal. Si la construction des Feedbox B+M est notifiée avant le début des travaux, la Confédération et le canton accordent une aide de 140 francs par LSU. Le confort des vaches, c'est la réussite de l'exploitation. Avez-vous d'autres questions sur la boîte à aliments ? Nos professionnels se feront un plaisir de vous aider à planifier et à sélectionner les produits.